Le Brexit provoque des remous sur l’immobilier français

Brexit : un impact sur le marché immobilier français ?

L’Angleterre a voté sa sorti de l’union Européenne en 2016. Les implications de ce vote sont multiples, et la question de l’immobilier n’a pas été épargnée. En effet, l’Angleterre abrite beaucoup d’étrangers expatriés et notamment français, qui s’interrogent sur les conséquences et répercutions de ce vote et sur leur avenir sur le territoire Anglais.

Ces interrogations et questionnements ont poussé un bon nombre d’expatriés français à se pencher sur la question d’un retour vers la France. Depuis fin 2016 on a donc assisté à une montée de la demande de l’immobilier français et mécaniquement des prix de l’immobilier notamment à Paris.

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les résidents locaux qui ont déjà affaire avec des prix très élevés.

Les expatriés français qui résident Outre-Manche bénéficient généralement d’une situation financière confortable, ce qui leur permet d’avoir une capacité d’endettement élevée. Ils n’hésitent donc pas à mettre le prix pour des appartements familiaux dans des lieux prisés.

L’offre ne suit pas ?

La forte demande d’achat pour des biens a été aussi corrélée à un environnement de crédit favorable, avec des taux d’emprunts immobiliers historiquement très bas. Ce double phénomène a provoqué une pénurie de certains types de logements (notamment les appartements capables d’accueillir une famille) et les prix ont automatiquement flambé.

Le grand retour n’est pas pour tout de suite

Même si cette année a fait l’objet d’une très forte demande d’achat, les expatriés français ne vont pas tous faire leur retour en France tout de suite. Certains attendent d’abord de voir si le Brexit ira contre leurs intérêts. Les plus méfiants d’entre eux se positionnent déjà à l’achat pour des résidences secondaires.

D’après les experts, les offres d’achats pour des résidences principales devraient arriver en 2019, qui ne devraient pas être une année reposante pour le marché immobilier français.