Les taux des banques

Pourquoi les banques proposent-elles des taux différents ?

En 2018, les taux d’intérêts sur les prêts immobiliers n’ont fait que de baisser à travers la France. Au mois de mai de cette année, ils atteignent le taux record de 1,46% en moyenne peu importe la durée du prêt. Les banques saisissent donc cette opportunité afin d’attirer au plus les emprunteurs. Cependant, il vaut mieux se renseigner au préalable et bien connaitre le terrain ainsi que les politiques des différentes banques dans le domaine du prêt immobilier avant de se lancer dans une quelconque démarche. En effet, on n’est jamais à l’abri des pièges qui peuvent surgir à n’importe quel moment.

 

Quelles sont les raisons de ces différences ?

Il existe des différences de taux dues à une forte concurrence entre les différentes banques et leurs offres de contrats à taux variés. Pour pallier à cette concurrence ardue, les établissements financiers n’ont d’autre choix que d’allonger la durée de vie des crédits, ou bien revoir leurs taux d’intérêts à la baisse. Voici l’une de raisons pour laquelle les banques proposent tant de taux différents aux emprunteurs. Mais l’état actuel de la fiance en crédit immobilier est telle que les banques se voient contraintes d’appliquer les 2 solutions pour une raison évidente : attirer toujours plus de clients. En effet, les banques ont malgré tous des objectifs commerciaux qu’ils se doivent d’honorer afin de prospérer dans le temps. Néanmoins, elles voient peu à peu ses objectifs se résorber jusqu’à atteindre les -20% en terme de crédits accordés l’an dernier.

Autre problème préoccupant les institutions financières ces dernières temps, le manque de temps. Il reste en effet peu de temps aux banques pour rattraper le retard pris suite au laps de temps écoulé entre la période précédent la chute des taux d’intérêt et aujourd’hui. Ce qui fait que les dossiers des prêts signés en juin ne seront traités qu’en septembre de cette année car la concrétisation de la vente prend un certain temps notamment auprès du notaire. Les banques sont dons dans une perpétuelle réflexion de stratégie afin d’amorcer les conséquences de l’état actuel de la finance tout en trouvant toujours plus de moyens d’attirer de nouveaux emprunteurs et ainsi rattraper les objectifs qu’ils se sont fixés pour cette année. De plus, avec l’arrivée des banques en ligne aux offres très alléchantes affecte d’autant plus les banques bien implantées qui se voient alors endosser un fardeau de plus dans leurs tentatives commerciales.

Sachez également que les taux varient en fonction de la ville dans laquelle est implantée la banque dans laquelle vous décidez de souscrire pour votre prêt immobilier. – Mais comment cela se fait-il ? – Et bien cela s’explique notamment par les politiques commerciales des différentes instituions de la finance. En effet, plus il y a de banques implantées sur une même région, plus les taux d’intérêt ont tendance à y être avantageux. On peut lier ce phénomène au fait qu’une concurrence féroce est toujours un bon moyen d’innover au niveaux des prix et que, une banque qui serait à elle seule présente dans une ville pourrait très largement fixer les taux qu’elle souhaite afin de renflouer ses caisses, étant donné que personne d’autre n’est là pour lui faire de l’ombre. Aussi, il est dit que le sud-ouest est un territoire où les taux sont plus avantageux que dans le reste de la France ; sachant que c’est aussi là où la plupart des banques mutualistes sont localisées.

De plus, il peut être bon pour vous de savoir que vous avez la possibilité d’emprunter dans une ville et d’acheter dans une autre ville. Etant donné que les conditions des taux d’intérêts ne sont pas les mêmes partout au sein du même pays, pourquoi ne pas jouer la carte de la stratégie et profiter des avantages du système ? En effet, c’est une pratique tout à fait légale ce qui fait que tout un chacun ait droit de bénéficier de ses avantages. Il est d’autre part important de comprendre que ce sont le nombre de contrats signés ainsi que le nombre de clients qui entrent dans la balance et qui provoquent par conséquent les variations des taux. En outre, plus la banque a des services à proposer à ses clients, plus elle est gagnante car elle propose plus de solutions et augmente pour ainsi dire sa côte auprès des particuliers. De plus, pour les banques le prêt immobilier constitue l’élément majeur pour fidéliser de nouveaux clients. C’est pourquoi il n’est pas étonnant non plus de voir de plus en plus de banque se convertir dans les services mutualistes.

 

Comment trouver le meilleur taux ?

Comme vous le savez, ces dernières années les taux d’emprunts immobiliers ont atteint des records tellement ils ont baissé. Cependant, sachez qu’il y a d’autres moyens de négocier toujours plus afin d’obtenir de meilleurs compromis et ainsi garder le contrôle de son porte-monnaie. Vous êtes sans doute curieux d’en savoir plus à ce sujet ; voici tout ce qu’il faut savoir…

Premièrement, l’apport personnel constitue le meilleur atout que vous pouvez faire entrer dans la balance de vos négociations. En effet, si vous faites une proposition d’investissement assez conséquente, il y a de fortes chances que vos interlocuteurs en soient éblouis et se laissent tenter. Cette somme doit effectivement avoir un certain poids car elle doit être suffisante à couvrir les droits de mutation qui se situent entre 7% et 8%, et de garantie (1% à 2%). Ce que vous provoquerez alors aura de bonnes répercussions pour la suite car votre taux d’endettement serra alors logiquement beaucoup moins élevé tout comme la durée de remboursement qui sera alors réduite. La banque ne pourra qu’être satisfaite de ce geste qui vous donnera l’avantage de pouvoir négocier convenablement votre crédit puisque vous ne présentez plus trop de risques de défaillance aux yeux de votre banquier.

Autrement, votre situation professionnelle devrait également pouvoir vous donner un gros coup de pouce dans votre quête du meilleur taux. En effet, avant d’octroyer un quelconque crédit à une personne, la banque va d’abord mener son enquête afin de savoir si le client en question possède un statut professionnel satisfaisant et rassurant qui pourrait faire pencher la balance dans la prise de décision par rapport au crédit. Sachant qu’être embauché en CDI augmente très fortement vos chances d’obtenir votre prêt, il faut savoir que de nos jours, une attention est également portée à votre capacité à bien gérer vos comptes. C’est pourquoi, la banque peut vous demander de lui présenter vos relevés de compte et pourraient être convaincus qu’à condition que vous n’ayez jamais été à découvert. Il est aussi conseillé de solder l’ensemble de vos crédits en cours qui peuvent limiter la capacité d’endettement.